Cambodge: Cinq personnes décèdent après avoir mangé de la viande de chien

INTOXICATION ALIMENTAIRE La première victime, un homme de 76 ans, est décédée dimanche...

20 Minutes avec agences

— 

Le Cambodge.
Le Cambodge. — Capture d'écran / Google Maps

Cinq villageois sont morts au Cambodge après avoir consommé de la viande de chien avariée, selon les autorités locales.

La première victime, un homme de 76 ans, est décédée dimanche, quelques heures après avoir consommé un plat préparé à base de viande de chien, a expliqué mardi Kong Kimny, responsable de la province de Kratie, dans le nord-est du Cambodge.

Le chien, un plat courant au Cambodge

Plusieurs autres personnes ont été hospitalisées pour une grave intoxication alimentaire. Et quatre d’entre elles (deux hommes et deux femmes) sont décédées. Ces personnes avaient en fait assisté à l’enterrement du vieil homme et à leur tour consommé le plat de viande que le défunt avait préparé avant de mourir.

Au Cambodge, où la consommation de viande de chien est une pratique courante, les intoxications alimentaires de masse ne sont pas rares. Fin 2014, plus de 280 personnes en avaient été victimes après avoir mangé des nouilles lors de fiançailles.

Plus généralement, les conditions sanitaires restent très précaires, surtout dans les campagnes.