VIDEO. Un spot réalisé par Maïwenn alerte sur les risques cardiovasculaires féminins

INFARCTUS Le spot de 50 secondes signé par la réalisatrice de «Polisse» entend lutter contre le préjugé selon lequel les femmes sont à l'abri des maladies du cœur…

20 Minutes avec agence

— 

L'actrice et réalisatrice Maïwenn. Image extraite du film «L'Amour est un crime parfait».
L'actrice et réalisatrice Maïwenn. Image extraite du film «L'Amour est un crime parfait». — Gaumont Distribution

Non, les personnes qui décèdent d’une maladie cardiovasculaire ne sont pas en grande majorité des hommes. C’est pour lutter contre ce préjugé et tirer le signal d’alarme au sujet des risques courus par les femmes de moins de 50 ans que l’actrice et réalisatrice Maïwenn a collaboré avec la Fédération française de cardiologie. Elle a mis en scène un petit film de 50 secondes justement intitulé Préjugés.

On y voit deux personnages danser en boîte de nuit : une jeune fille apparemment en bonne forme physique et un homme plus âgé et bedonnant, qui semble avoir du mal à supporter l’exercice physique.

Plus de la moitié des victimes sont des femmes

Une voix off rappelle que 400 personnes meurent chaque jour des suites d’une maladie cardiovasculaire et on sent bien qu’un drame va se produire. Mais contre toute attente, c’est la jeune fille qui s’écroule.

Car, comme on l’apprend dans ce spot, plus de la moitié des victimes de maladies cardiovasculaires sont des femmes. Et ce type de pathologie représente maintenant la première cause de mortalité dans la population féminine.

Un phénomène important sur lequel le talent et la célébrité de la réalisatrice du Bal des Actrices et de Polisse devraient aider à attirer l’attention.