La thérapie musicale augmenterait le bien-être des malades

MEDECINE Une étude de scientifiques allemands confirme les bienfaits de la musicothérapie...

20 Minutes avec agence

— 

Une femme écoute de la musique.
Une femme écoute de la musique. — PureStock/SIPA

Alors que la musicothérapie est utilisée depuis plus de trente ans dans les unités de soins palliatifs pour réduire la souffrance des patients et procurer un bien-être général, aucune étude n’avait étayé ce phénomène. Une équipe allemande s’en est chargée.

Les résultats ont permis aux scientifiques de montrer que la thérapie par la musique encourageait les patients à la relaxation et diminuait leur fatigue.

Une étude portant sur 84 patients

Les chercheurs de l’université d’Heidelberg ont ciblé 84 personnes admises en soins palliatifs et formé deux groupes. L’un a suivi une thérapie musicale et l’autre s’est limitée à suivre un programme de relaxation.

Avant et après les séances, les participants ont alors évalué leur niveau de relaxation, de douleur aiguë et de bien-être général, précise Le Parisien. Pour ce qui est de la relaxation et du bien-être en général, les résultats montrent une nette satisfaction du groupe ayant suivi la musicothérapie.

Pas d’impact sur la douleur aiguë

Ces résultats obtenus par des auto-évaluations ont été corroborés par des mesures de rythme cardiaque, lit-on sur Doctissimo. Mais, s’agissant de la douleur aiguë, les universitaires n’ont vu aucune différence entre les deux groupes, même si ceux qui ont suivi les séances musicales ont bénéficié d’une fatigue moindre.

La musique a d’autres vertus. Il y a quelques mois, une étude britannique avait montré que les patients opérés avec de la musique ressortaient moins anxieux, avec moins de douleurs postopératoires. Et qu’ils ingéraient moins d’antidouleurs.