Bronchiolite: L'épidémie est arrivée plus tôt et démarre fort

EPIDEMIE Selon SOS Médecins, le seuil épidémique a été franchi le 28 octobre...

20 Minutes avec agences

— 

Un enfant souffrant de bronchiolite est ausculté par une pédiatre, le 3 novembre 2004
Un enfant souffrant de bronchiolite est ausculté par une pédiatre, le 3 novembre 2004 — DURAND FLORENCE/SIPA

L’épidémie de bronchiolite est bien là, et avec un peu d’avance par rapport aux autres années. La semaine dernière, l’Institut de veille sanitaire (InVs) a en effet observé une augmentation du nombre de passages aux urgences et de visites de SOS Médecins liés à cette infection respiratoire, qui affecte les nourrissons de moins de deux ans. L’Institut a également constaté « une activité plus intense (…) comparée à celle des deux saisons précédentes à la même semaine ».

Le seuil épidémique franchi le 28 octobre

« Le dépassement du seuil épidémique de bronchiolite a été franchi le 28 octobre », estime de son côté SOS Médecins dans un communiqué.

Dans le détail, 550 services représentant environ 89 % des passages aux urgences ont accueilli 3 394 patients pour bronchiolite. « Pour 60 associations représentant 97 % des associations SOS Médecins, le nombre de consultations est de 546 visites en France métropolitaine, soit 22 % de plus que la semaine précédente », ajoute l'InVS.

Des mesures de prévention et d’hygiène indispensables

L’épidémie pourrait donc être plus importante cette année, la hausse étant par ailleurs constatée sur l’ensemble du territoire.

Le virus se transmettant par la salive, les éternuements, la toux et les mains, des mesures d’hygiènes et de prévention s’avèrent indispensables : aérer la chambre, nettoyer les tétines, les jeux, penser à se laver les mains…