Risques cardiovasculaires: Manger des algues, c'est bon pour la santé

ALIMENTATION Ajouter les algues aux aliments transformés rendrait la nourriture meilleure pour la santé...

20 Minutes avec agence

— 

Une ferme artisanale de spiruline, à Gignac la Nerthe, le 21 mai 2012.
Une ferme artisanale de spiruline, à Gignac la Nerthe, le 21 mai 2012. — SEGURAN/ZEPPELINNETWORK/SIPA

Les algues ont des effets bénéfiques sur la santé… et sur les autres aliments. Une étude des chercheurs de l’université du Danemark du sud, publiée dans la revue Phycologica, le confirme.

35 variétés étudiées

Ils ont pour cela étudié 35 variétés d’algues, qu’ils ont fait consommer sur du pain à un groupe d’hommes en surpoids. Résultat : un apport en fibres diététiques en augmentation et une consommation d’énergie réduite de plus de 16 % sur une période de 24 heures.

« Ajouter des algues aux aliments transformés rend la nourriture meilleure pour la santé. Dans la plupart des cas, on obtient des aliments plus savoureux et cela peut aussi réduire le risque de maladies cardiovasculaires », recommande le docteur Ole Moutitsen, coauteur de l’étude, cité par Le Parisien.

Peu caloriques, bourrées d’antioxydants, de fibres, d’iode, d’acides gras poly-insaturé et d’omégas 3, les algues et leur teneur en sels de potassium n’augmentent en effet pas la pression artérielle, à la différence de nombreux aliments transformés, constate le chercheur.