Infertilité: Feu vert français à la transplantation d'utérus

PROCREATION La première naissance issue de cette procédure ne pourra pas avoir lieu avant 2018...

C.Q.

— 

Illustration d'opération chirurgicale.
Illustration d'opération chirurgicale. — Superstock / Sipa

Un espoir pour les femmes infertiles. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient d’autoriser le premier essai de transplantation d’utérus en France.

Selon Le Monde, qui révèle l’information, le protocole sera dirigé par une équipe du CHU de Limoges et inclura huit femmes nullipares, qui recevront l’utérus de donneuses en état de mort cérébrale.

Cette procédure, qui a abouti à la naissance de quatre enfants en Suède, est le seul traitement envisageable pour les infertilités d’origine utérine, rappelle le quotidien.

>> A lire aussi: Les personnes sans enfants pourront bientôt donner leurs gamètes

D’après Tristan Gauthier, gynéco-obstétricien au CHU de Limoges et investigateur principal de l’essai interrogé par Le Monde, « la première greffe se fera au mieux fin 2016 » et la première naissance n’aura pas lieu « avant fin 2018 ».