Couple: Savoir dire «merci», un bouclier contre le divorce

ETUDE Une étude vient de révéler «les effets protecteurs de la reconnaissance dans l'union maritale»...

20 Minutes avec agence

— 

Baiser, illustration.
Baiser, illustration. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Savoir dire « merci » resserrerait les liens du couple et réduirait, de fait, le risque de divorce. Scientifiquement parlant, l’expression de la gratitude au sein des couples mariés serait, bel et bien, l’indicateur « le plus cohérent et le plus significatif de la qualité maritale ».

Le « degré d’appréciation, de reconnaissance et d’estime » ressenti par le conjoint

C’est en s’intéressant aux liens qui peuvent exister entre une situation financière difficile et la qualité de la vie conjugale que les chercheurs de l’Université de Georgie (Etats-Unis) ont pu mettre la main sur ce mot « miracle », qui sauve amour et mariage. Et boucler la première étude du genre sur « les effets protecteurs de la reconnaissance dans l’union maritale ».

Une gratitude, indiquent les experts, qui se mesure via le « degré d’appréciation, de reconnaissance et d’estime » ressenti par le conjoint « après avoir accompli quelque chose de bien pour l’autre ».

>> A lire ici : Etats-Unis : Les « sextos » seraient bénéfiques pour le couple

Ressenti, lien, engagement et conviction

On a les passe-temps que l’on veut, mais celui de ces chercheurs américains pourrait donc sauver notre couple. Car pour obtenir ce constat, ces experts ès communication ont, en effet, pris le temps de longuement analyser la communication au sein du couple, et plus particulièrement l’expression de la gratitude exprimée entre époux. Ceci en interrogeant par téléphone 468 personnes mariées.

« Nous avons découvert que se sentir apprécié et savoir que votre conjoint vous estime influence directement votre ressenti de couple au sein du mariage, le lien de votre engagement et votre conviction qu’il va durer », résume Ted Futris, coauteur de cette étude publiée dans la revue Personal Relationships.

>> A lire ici : Sexualité : La communication, ce booster de libido au féminin

Un « merci » salvateur qui encourage les femmes à se « réengager » dans leur relation

Et il s’avère que cette équipe de chercheurs a réussi à prouver qu’à « un niveau élevé, les différentes expressions de gratitude maritale protégeraient du divorce ». Ce fameux « merci » salvateur encouragerait les femmes mariées à se « réengager » dans une relation manquant cruellement de communication, surtout après une grosse dispute conjugale.

« Une marque d’appréciation peut rapidement contrecarrer les effets négatifs d’un conflit », notent ainsi les chercheurs. Selon eux, « un simple merci » aurait le pouvoir d’interrompre ce cycle négatif et aider un couple stressé ou devant surmonter un obstacle important.