Les sirops contre la toux sans ordonnance «inutiles», voire «contre-productifs»

MEDICAMENTS Le Néo-codion et le Rhinathiol devraient même «être retirés du marché», selon «60 Millions de consommateurs»…

20 Minutes avec agence

— 

"Ne vous précipiter sur les médicaments" quand un enfant de moins deux ans tousse: la toux est un réflexe naturel utile qu'il faut respecter, même si elle ne disparaît pas toujours rapidement après une rhinopharyngite ou une bronchite virale.
"Ne vous précipiter sur les médicaments" quand un enfant de moins deux ans tousse: la toux est un réflexe naturel utile qu'il faut respecter, même si elle ne disparaît pas toujours rapidement après une rhinopharyngite ou une bronchite virale. — Bertrand Guay AFP/Archives

Votre gorge vous démange et vous courez chez votre pharmacien chercher un sirop contre la toux en pensant vous soigner ? Un réflexe que 60 Millions de consommateurs aimerait vous faire perdre. Dans son numéro de novembre, le mensuel a étudié les effets de 37 antitussifs vendus sans ordonnance. 

Le bilan est peu flatteur. L’Institut national de la consommation recommande tout bonnement de se passer des sirops et comprimés contre la toux estimant qu’ils sont « peu efficaces », « inutiles » voire « contre-productifs ».

 

60 millions de consommateurs pointe notamment le cas des comprimés de Néo-codion et du sirop Rhinathiol, proposés par le pharmacien contre la toux sèche. Problème, des ingrédients « fantaisistes » agissent autant contre la toux sèche que la toux grasse : « Ces deux médicaments devraient être retirés du marché », assure sèchement le mensuel.

Des expectorants et des fluidifiants à l’efficacité minime, voire nulle

A lire aussi dans ce test : l’analyse de treize spécialités pharmaceutiques censées soigner la toux grasse, le verdict est tout aussi cinglant. De l’expectorant au fluidifiant, l’efficacité est minime, voire nulle.

>> A lire également : Toux de l’enfant : Une étude souligne l’efficacité des placebos

En conclusion, à quelques exceptions près citées plus haut, 60 Millions de consommateurs se félicite que ces médicaments, faute d’être efficaces, n’ajoutent pas d’effets indésirables sérieux, même si certains peuvent provoquer des troubles du système digestif, quand d’autres sont trop concentrés en alcool. 

En cas de toux, il est donc plutôt recommandé d’attendre ou de sucer des bonbons au miel. Si la gêne est importante et que vous rencontrez des difficultés respiratoires ou une forte fièvre, le mieux sera encore d’aller chez le médecin.