La leptospirose fait un mort après une chute accidentelle dans la Drôme

SANTE Quels sont les risques de contracter cette maladie lorsque l'on se baigne en eau douce?

Elodie Drouard

— 

Leptospira interrogans, la bactérie responsable de la leptospirose.
Leptospira interrogans, la bactérie responsable de la leptospirose. — DR

C'est parce qu'il était tombé accidentellement dans un canal à Valence (Drôme) en avril dernier qu'un homme de 75 ans vient de décéder des suites d'une leptospirose.

Maladie animale transmissible à l'homme et généralement liée aux rats, elle n'est mortelle que dans 10% des cas. Par contre, on trouve la bactérie à l'origine de cette pathologie dans la plupart des cours d'eau français. Plusieurs centaines de cas sont recensés en France chaque année et le risque de contracter cette maladie grave après un plongeon en eau douce existe bel et bien.

Pas de psychose

Sans être alarmiste, sachez que se baigner dans une rivière n'est effectivement pas sans danger. La nature étant très mal faite, sachez que c'est surtout lors de fortes chaleurs que la bactérie responsable de la leptospirose, Leptospira interrogans, prolifère et donc que le risque de contamination augmente proportionnellement à votre envie de piquer une tête.

Quelques précautions à prendre

Si la tentation est trop forte, évitez tout de même de mettre la tête sous l'eau et renoncez complètement à la baignade si vous avez des plaies. Sachez qu'il existe un vaccin si vous êtes amenés à être régulièrement en contact avec une eau potentiellement contaminée, si vous pratiquez le canoë-kayak ou la pêche en eau douce. Sachez aussi que ce vaccin est obligatoire pour les policiers ou les pompiers qui viendront vous secourir si vous vous noyez...

Si vous êtes pris de fortes fièvres dans les deux semaines suivant une baignade ou une activité aquatique en eau douce, consultez votre médecin.

Et rappelez-vous que se baigner dans la Seine est interdit depuis 1923 et que ce n'est pas juste pour le plaisir d'interdire...