Sida: Un industriel rachète un médicament et augmente son prix de 5.500%

MOLECULE Depuis le rachat par l'entreprise Turing Pharmaceuticals en août dernier le tarif a explosé...

R.S.

— 

Le prix du Daraprim a augmenté de 5500% depuis son rachat par Turing Pharmaceuticals en août 2015.
Le prix du Daraprim a augmenté de 5500% depuis son rachat par Turing Pharmaceuticals en août 2015. — RS

Il y a encore quelques jours, un comprimé de Daraprim, - le nom sous lequel est commercialisée la pyrimethamine - ne coûtait que 13,5 dollars aux Etats-Unis. Désormais, les malades doivent débourser 750 dollars pour le même comprimé. L’inflation n’y est pour rien. Cette augmentation brutale de 5.500 % du prix du médicament est due à la spéculation d’un ancien gestionnaire de fonds, qui vient de racheter les droits de cette molécule.

Ce médicament est principalement prescrit aux personnes dont le système immunitaire est affaibli, notamment en cas de toxoplasmose ou de VIH.

Hillary Clinton s’en mêle

Martin Shkreli, 32 ans, l’actuel PDG de l’entreprise détentrice des droits du médicament justifie cette hausse par la nécessité d’être en adéquation avec le prix des médicaments pour maladies rares. Mais aussi par un besoin de « financer de la recherche additionnelle sur de nouveaux médicaments. » Attaqué de toutes parts sur les réseaux sociaux, le jeune entrepreneur défend son business plan sur les chaînes américaines.

Même la candidate à la Maison Blanche, Hillary Clinton a fait part de son indignation, sur Twitter en dénonçant les augmentations « scandaleuses » sur le marché du médicament.