Life Sciences: Google crée une nouvelle société en charge de la santé

HIGH-TECH Ce nouveau pôle d’activités prend le relais du laboratoire X qui avait créé le bracelet détecteur de cancer…

20 Minutes avec agence

— 

Dans la division des sciences de la vie de Google à Mountain view, se prépare peut-être une révolution dans le secteur de la santé.
Dans la division des sciences de la vie de Google à Mountain view, se prépare peut-être une révolution dans le secteur de la santé. — Justin Sullivan Getty

Le développement des « smart » lentilles, la lutte contre les maladies dégénératives grâce aux nanoparticules ou le perfectionnement du bracelet anti-cancer sont désormais les missions de Life Sciences, nouveau bébé de Google spécialisé dans le domaine de la santé. Ou plutôt le dernier né la jeune holding Alphabet, créée voici quelques semaines par le géant du Web touche-à-tout pour remettre de l’ordre dans ses multiples activités.

VIDEO. Pourquoi Google se rebaptise « Alphabet »

Exit donc la division sur la recherche médicale du désormais célèbre laboratoire X, Life Sciences, comme vient de l’indiquer Sergey Brin, cofondateur de Google et président d’Alphabet, sur son compte Google +, regroupe toutes les activités santé de Google.

Plus de 150 scientifiques au chevet de la santé

Si le laboratoire basé dans la Silicon Valley (Californie, Etats-Unis) a vu naître le premier bracelet anti-cancer mais aussi d’autres créations de pointe portant sur l’Internet (projet Loon), le mélange des genres n’est plus d’actualité et Alphabet a choisi de créer Life Sciences pour conduire les projets phares de la firme de Mountain View en matière de santé.

A noter que le généticien Andy Conrad a été nommé à la tête de ce nouveau « pôle santé » qui emploie d’ores et déjà plus de 150 scientifiques.