Amiens: Un adolescent de 13 ans perd son pouce au cours d'une IRM

SOCIETE Un capteur oublié sur le doigt de l'enfant est à l'origine de l'accident...

20 Minutes avec agence

— 

IRM, Imagerie à résonance magnétique. (Illustration)
IRM, Imagerie à résonance magnétique. (Illustration) — A. GELEBART / 20 MINUTES

Florian Barreiros, un adolescent de 13 ans, a vécu l’enfer, ce lundi au CHU d’Amiens-Picardie. En raison d’un capteur oublié sur son pouce, le jeune patient a été brûlé jusqu’à l’os au cours d’une banale IRM, au point d’avoir perdu l’usage de son doigt.

Selon le Courrier Picard, un oubli du personnel hospitalier serait à l’origine de cet accident. Le pouce de Florian aurait alors fondu en raison du champ magnétique exercé par l’appareil. Placé sous perfusion d’antidouleurs, Florian, par ailleurs atteint de trisomie et suivi pour un pancréas malade, attend désormais la greffe d’un nouveau pouce.

Une plainte déposée, des menaces proférées

Les parents, eux, devaient déposer plainte, ce mercredi, auprès du procureur d’Amiens, demandant réparation pour cet oubli et fustigeant par ailleurs l’attitude de l’hôpital : « Mon enfant a hurlé de douleur. Il a subi une vraie torture. Et un médecin du service hépato a reconnu qu’il y avait une faille due à une surcharge de travail, cause sans doute de l’oubli du capteur. Il m’a dit : "Vous l’avez bien compris ?" », a confié la mère de Florian au Courrier Picard, précisant en outre avoir été menacée pour avoir prévenu la presse : « Il m’a dit : "Ce n’est pas la bonne option, vous risquez de regretter votre geste". »