Pollution: Google Maps va proposer une carte de la qualité de l'air en temps réel

HIGH-TECH La société américaine compte s'appuyer sur sa flotte de véhicules Street View...

20 Minutes avec agence

— 

Un utilisateur de Google Maps à Bryant Park, New York.
Un utilisateur de Google Maps à Bryant Park, New York. — RICHARD B. LEVINE/NEWSCOM/SIPA

Après plusieurs mois de tests à Denver (Etats-Unis), Google a annoncé vouloir équiper ses voitures Street View de capteurs qui permettront de fournir une carte de la pollution des villes en temps réel. Les prochains tests de la société américaine et de son partenaire Aclima auront lieu prochainement à San Francisco (Etats-Unis), comme le révèle Le Parisien.

Grâce à leurs capteurs, les voitures Street View qui sillonnent les villes du monde entier pour les cartographier en 3D détecteront les particules fines, le monoxyde de carbone et d’autres types de polluants.

Mettre en place de mesures adaptées dans les zones les plus touchées

En consultant les cartes ainsi établies, les utilisateurs de Google Maps pourront savoir si leur quartier est pollué et quand ont lieu les pics de pollution. Et, pourquoi pas, adapter leurs activités aux conditions réelles de pollution.

 

Si ce projet n’est pas un moyen direct de réduire la pollution, il pourrait tout de même contribuer à sa diminution. En effet, la collecte et le traitement des données relatives à la qualité de l’air pourraient permettre la mise en place de mesures adaptées dans les zones les plus touchées. C’est en tout cas ce qu’espèrent Google et Aclima.

Google affiche désormais les heures de pointe pour éviter de faire la queue au restaurant