Royaume-Uni: Un adolescent meurt après avoir ingéré du gaz hilarant

MONDE Le jeune homme est décédé deux heures après son arrivée à l’hôpital…

20 Minutes avec agence

— 

Le protoxyde d’azote aussi connu sous le nom de gaz hilarant est stocké dans ces cartouches
Le protoxyde d’azote aussi connu sous le nom de gaz hilarant est stocké dans ces cartouches — SIPA PRESS

Deuxième drogue la plus utilisée du pays, le gaz hilarant vient de faire une nouvelle victime au Royaume-Uni. A Bexley plus exactement.

Une autopsie devrait être pratiquée pour identifier les causes du décès

Ce samedi 25 juillet, Ally Calvert, un anglais âgé de 18 ans qui rentrait chez lui après une fête, s’est évanoui quelques instants après avoir été frappé d’un arrêt cardiaque. Alertés par les amis du jeune homme, les secours l’ont transporté à l’hôpital. Le jeune homme est décédé deux heures après son arrivée. D’après le Daily Mirror, qui relaie l’affaire, les autorités pensent qu’Ally Calvert aurait « ingéré du protoxyde d’azote et de l’alcool » lors de cette même soirée. Une autopsie devrait permettre de lever le voile sur les raisons de la mort du jeune homme.

Un rassemblement pour lutter contre l’interdiction du psychtrope est prévu samedi

A noter que le décès intervient juste avant le premier rassemblement sous gaz hilarant, où des milliers de manifestants sont attendus, ce samedi à Londres, pour inhaler, en signe de protestation [le gouvernement souhaite interdire le psychotrope], du protoxyde d’azote devant le palais de Westminster. Entre 2006 et 2012, le gaz hilarant a causé la mort de 17 personnes au Royaume-Uni.