Sécurité routière: Un système de détection qui stoppe la voiture si le conducteur a trop bu

SCIENCES Le système de détection pourrait aussi intégrer un capteur qui fonctionne grâce au toucher...

20 Minutes avec agence
— 
Un système de détection digitale de l'alcool dans le sang pourrait être commercialisé en 2020 aux Etats-Unis
Un système de détection digitale de l'alcool dans le sang pourrait être commercialisé en 2020 aux Etats-Unis — Capture d'écran - http://www.modernreaders.com/

Alors que la France planche, depuis l’an dernier, sur plusieurs initiatives pour réduire le taux d’accidents de la route liés à l’alcool, une nouvelle technologie venue d’Outre-Atlantique pourrait bien faire avancer les choses.

Baptisé « Driver Alcohol Detection System for Safety » (« Système de détection de l’alcool pour la sécurité » en français), le système, qui analyse une partie de l’air exhalé par le conducteur, bloquerait le véhicule si celui-ci a dépassé la limite d’alcool autorisée, rapporte Slate.

Sauver 7.000 vies chaque année

Développé par l’équipementier automobile japonais Takata, la firme américaine TruTouch ainsi que la société suédoise Autoliv, le système, qui pourrait voir le jour à l’horizon 2020 et sauver 7.000 vies chaque année, est déjà plebscité par la National Highway Traffic Safety Administration, une agence fédérale américaine des États-Unis chargée de la sécurité routière.

Autre piste développée par les concepteurs, la possibilité d’analyser, grâce au toucher, le taux d’alcool dans le sang. Dans le détail, le conducteur devrait, selon Slate, apposer son doigt sur un capteur capable de mesurer les différences de lumière émise par les molécules de dioxyde de carbone et d’éthanol (ces dernières en absorbant moins).