Alcoolisme: Le Baclofène serait efficace pour traiter la dépendance

ETUDE Une nouvelle étude européenne met en évidence les effets de ce décontractant musculaire dans la lutte contre la dépendance à l'alcool...

20 Minutes avec agence

— 

Le Baclofène, un relaxant musculaire, permettrait de limiter le manque d'alcool chez les alcooliques.
Le Baclofène, un relaxant musculaire, permettrait de limiter le manque d'alcool chez les alcooliques. — CAPMAN / SIPA

Le Baclofène serait particulièrement efficace pour lutter contre la dépendance à l’alcool, selon une récente étude allemande publiée dans la revue European Neuropsychopharmacology.

Pour tenter de vérifier les effets de ce décontractant musculaire, prescrit depuis mars 2014 pour traiter l’alcoolisme, les chercheurs ont divisé leurs volontaires sujets à l'alcoolisme en deux groupes distincts: pendant trois mois, 28 participants ont reçu du Baclofène (180mg par jour en moyenne), tandis que les 28 autres ont pris un placebo.

Alcoolisme: «Le Baclofène m’a libérée de ma dépendance à l’alcool»

42,9% des participants sont devenus abstinents

L’essai s’est avéré concluant puisque 42,9 % des participants (soit 12 sur 28) qui avaient pris du Baclofène sont devenus abstinents pendant toute la durée de l’étude, contre 14,3 % (soit quatre sur 28) pour le groupe placebo.  

Par ailleurs, les résultats de l’essai BACLAD, qui démontrent une efficacité du médicament, soulignent le peu d’effets indésirables, le médicament étant bien toléré par la plupart. Ainsi, seul deux patients du groupe qui a reçu du Baclofène ont arrêté le traitement.

Deux autres études, françaises cette fois, sont actuellement en cours et visent à démontrer  les bienfaits du décontractant dans la lutte contre la dépendance. Ceci alors qu'en 2009, l’alcool était à l'origine la mort de 49.000 personnes en France.