Moelle osseuse: 2.000 patients ont besoin d'une greffe chaque année

SOCIETE Un donneur a une chance sur un million d’être compatible avec un patient...

20 Minutes avec agence

— 

Deux mille Français attendent une greffe de moelle osseuse.
Deux mille Français attendent une greffe de moelle osseuse. — F. DURAND / SIPA

18.000. C’est le nombre de nouveaux donneurs que l’Agence de la biomédecine espère recruter lors de la 10e Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse qui se déroule jusqu'au 4 avril. Cette année, un bus sillonnera la France pour informer et sensibiliser le grand public. Cela alors que, selon le site allodocteurs.fr, chaque année en France, 2.000 malades auraient besoin d'une greffe.

Mais malgré les 235.486 personnes inscrites sur le registre du don de moelle, un donneur a une chance sur un million d’être compatible avec le patient. Alors l’Agence de la biomédecine, qui veut continuer à mobiliser, compte sur cette énième campagne nationale pour diversifier les profils génétiques des donneurs et donc, augmenter les chances de compatibilité entre patients et donneurs.

Les malades du sang attendent des dons de moelle osseuse

Un don par simple perfusion

Pour rappel, le don de moelle osseuse permet de traiter 80% des maladies graves du sang, telles que les leucémies et les lymphomes. Et pour être donneur de moelle osseuse (don anonyme), il faut être en parfaite santé, avoir entre 18 à 50 ans, accepter de répondre à un entretien médical puis d'effectuer une prise de sang.

Plus rassurant, il n’est plus nécessaire de passer par la case opération (prélèvement par ponction au niveau du bassin sous anesthésie générale) pour faire un don, le mode de prélèvement le plus courant (75%) étant aujourd'hui celui s'effectuant par simple perfusion (aphérèse).