VIDEO. Daltonisme: Des lunettes qui permettent de voir les couleurs

INNOVATION Le musée de Chicago va bientôt en être gracieusement équipé...

20 Minutes avec agence

— 

Un daltonien équipé des nouvelles lunettes créées par Valspar, fabriquant américain de peintures, et EnChroma, spécialiste du daltonisme.
Un daltonien équipé des nouvelles lunettes créées par Valspar, fabriquant américain de peintures, et EnChroma, spécialiste du daltonisme. — Youtube

300 millions. C'est le nombre de personnes atteintes de daltonisme (lire encadré), qui grâce à de nouvelles lunettes pourraient bientôt voir une large palette de couleurs.

A l'origine de la trouvaille, le professeur Don McPherson. Selon Liberation, le cofondateur de la start-up Enchroma, spécialiste du daltonisme, s'est rendu compte, en travaillant sur un prototype de lunettes de protection pour chirurgie laser, que son accessoire permettait aussi de modifier les nuances des couleurs. 

400 dollars pour voir le monde en couleur

Dans le cadre du programme américain Color for All, la start-up s'est donc associée au fabricant de peintures Valspar pour mettre au point une paire de lunettes capable de modifier la perception des couleurs. Récemment testée par quatre daltoniens, l'invention leur a permis d'enfin découvrir, pour la première fois donc, des teintes bleues, roses ou jaunes.

«Les lentilles font apparaître les couleurs de façon plus lumineuse, plus vive et saturée. Les utilisateurs les perçoivent plus rapidement et plus précisément», explique Valspar, sur son site Web. Un fabricant de peintures qui va distribuer gracieusement plusieurs modèles de ces lunettes au musée de Chicago, et ainsi laisser les daltoniens apprécier pleinement les œuvres exposées. Mais, au-delà du musée, le produit est également disponible en vente libre... au prix de 400 dollars (environ 365 euros), toutefois.

Selon Futura Sciences, le daltonisme est une anomalie héréditaire qui touche principalement les hommes (environ 8 % de la population en Europe et aux États-Unis, contre 0,45 % des femmes). En effet, comme l’anomalie est portée par le chromosome X, les femmes en ayant deux peuvent le plus souvent compenser la mutation ou l’absence d’un gène sur l’un des chromosomes X.

Il existe plusieurs types de daltonisme. La deutéranopie, (mutation la plus courante) qui permet de voir le bleu et le rouge mais pas le vert (rouge et vert se confondent). La protanopie, qui altère le rouge mais pas le vert et le bleu.