Couple: L'amour fait-il grossir?

ALIMENTATION Une nutritionniste s'est penchée sur le lien entre la vie à deux et les kilos...

Anissa Boumediene
— 
Dans plus de la moitié des couples, l'un des deux conjoints prend du poids après s'être installé sous un toit commun.
Dans plus de la moitié des couples, l'un des deux conjoints prend du poids après s'être installé sous un toit commun. — D.Oxberry / Mood Bo/REX/SIPA

Vivre d'amour et d'eau fraîche ou profiter à deux des plaisirs de la bonne chère? En amour, les deux philosophies s'affrontent et chacune prouve que la vie de couple a une influence sur le contenu de l'assiette et, forcément, sur le poids affiché sur la balance. C'est ce qu'observe la nutritionniste Maïa Baudelaire dans une étude* dévoilée récemment.

De bonnes résolutions

Au départ, l'amour a tendance à nous faire nous sentir légers, et ce dès la rencontre. Ainsi, 47% des couples interrogés font particulièrement attention au choix du menu lors d’un premier rendez-vous au restaurant. La quasi-totalité d'entre eux (9 sur 10) tentent de rester séduisants en évitant les sauces qui tachent et les plats difficiles à manger ou à digérer. Bref, pas question de se salir, de passer pour un goinfre ou d'avoir une haleine de poney.

Pour certains couples, vie à deux et bonnes résolutions ne sont pas incompatibles: 41% des personnes interrogées estiment manger plus équilibré depuis qu’ils sont en couple. Pour ces duos-là, ce cercle vertueux est favorisé par les petits plats maison cuisinés à deux (47%), l'envie de garder la ligne pour faire plaisir à l’autre (22%) et l’influence positive du partenaire (21%).


Une majorité de personnes mangent moins équilibré depuis qu'elles vivent en couple. - Maïa Baudelaire / CCM Benchmark

En revanche, un tiers des sondés considèrent qu’ils mangent en plus grande quantité depuis qu’ils vivent à deux. D'ailleurs, plus d’un couple sur trois prend du poids après s’être installé sous le même toit.

57% des personnes interrogées déclarent avoir pris du poids depuis qu'elles sont en couple. - Maïa Baudelaire / CCM Benchmark

 

Enfin, pour plus de la moitié des cas (57%), au moins l’un des deux conjoints prend quelques kilos, et dans plus d’un couple sur trois (37%), il n'y a pas de jaloux: les deux conjoints grossissent à l'unisson.

* Etude réalisée par Maïa Baudelaire en novembre 2014 sur un échantillon CCM Benchmark Panel - Institut de 1.000 personnes vivant en couple, représentatif de la population française sur le sexe, l’âge, la catégorie socio-professionnelle et la région.