Don de sang: Un premier pas vers la levée de l'interdiction pour les homosexuels

SOCIETE La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé, ce mardi, que le questionnaire préalable au don du sang serait modifié,

20 Minutes avec agence

— 

Marseille le 29 aout 2013 - Don de sang.
Marseille le 29 aout 2013 - Don de sang. — P.Magnien / 20 Minutes

Après les Etats-Unis, les homosexuels devraient pouvoir bientôt donner leur sang en France. Alors que l'examen du projet de loi santé en commission des affaires sociales a commencé à l'Assemblée, la ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé, ce mardi, que le questionnaire préalable au don du sang serait modifié, précise Le Monde.

«Il ne serait pas acceptable que l'orientation sexuelle soit perçue comme un critère d'exclusion» a déclaré la ministre. Selon ses déclarations, l'avis du Comité consultatif national d'éthique (CCNE), qu'elle avait saisi sur cette question, pourrait être rendu prochainement. A ce sujet, elle précise: «Il appartient aux experts d'évaluer la période d'exclusion du don» rapporte L’Obs. Pour l’heure, le don du son sang est interdit aux hommes homosexuels, en raison de la forte prévalence du VIH parmi cette population.

Pas de distinction des donneurs en Afrique du Sud

Véritable avancée, l’annonce est une première victoire pour les associations de défense des droits des homosexuels, qui réclament depuis plusieurs années la levée de l'interdit lié à l'orientation sexuelle, qu'elles considèrent comme une discrimination.

Don du sang: Les pays qui l'autorisent aux homosexuels

A l’étranger, l'Australie, le Japon et le Royaume-Uni ont ainsi adopté une disposition imposant une période de douze mois sans relations sexuelles. L'Afrique du Sud fait, quant à elle, figure d’exemple, en imposant une période d'abstinence similaire à tous les donneurs de sang potentiels, quelle que soit leur orientation sexuelle. Au contraire, le Canada exige une période d’abstinence de 5 ans. Selon les scientifiques, un an d'abstinence suffit pour s'assurer qu'une personne n'est pas infectée.