Allergies: Laver la vaisselle à la main favoriserait une meilleure défense immunitaire

ETUDE Le lavage de la vaisselle à la main exposerait les enfants aux microbes et contribuerait donc à renforcer leurs défenses immunitaires...

20 Minutes avec agence

— 

Un  lave-vaisselle.
Un lave-vaisselle. — WIDMANN/TPH/SIPA

Laver la vaisselle à la main réduirait les risques d'allergies chez les enfants. Tel est le constat surprenant d'une étude suédoise publiée, ce lundi, dans la revue scientifique Pediatrics.

Car selon les chercheurs suédois, le lavage de la vaisselle à la main, exposerait, en effet, les enfants aux microbes, contribuerait à renforcer leurs défenses immunitaires et permettrait de diminuer le risque de développer des allergies.

Asthme, eczéma et rhinoconjonctivite

Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques ont analysé les résultats d'un questionnaire portant sur l'asthme, l'eczéma et la rhinoconjonctivite, soumis à 1.029 enfants, âgés de 7 et 8 ans. Les données recueillies ont ensuite été corrélées avec l'utilisation d'un lave-vaisselle ou non par les parents.

Résultat : 38% des enfants où les parents utilisent un lave-vaisselle à la maison souffrent d'eczéma, contre 23% chez les enfants dont les parents font leur vaisselle à la main. Les résultats concernant l'asthme soulignent également une nette diminution: 7% des enfants issus d'un foyer qui possède un lave-vaisselle y sont sensibles, contre 2% issus d'un foyer faisant la vaisselle à la main.

L'hypothèse hygiéniste. 

Pour expliquer ces résultats, les auteurs de l'étude avancent donc l'hypothèse que la vaisselle lavée à la main contiendrait plus de microbes, ce qui stimule le système immunitaire et combat les allergies. 

Connue des scientifiques depuis plusieurs années, cette corrélation microbes-allergies est appelée «hypothèse hygiéniste». Elle a notamment permis de constater qu'un environnement aseptisé pourrait être à l'origine du développement des allergies.