Arrêter de fumer et perdre du poids, c'est plus facile en couple

BONNES RESOLUTIONS Pour réussir à se débarrasser de ses mauvaises habitudes, le faire en amoureux serait plus efficace...

Anissa Boumediene
— 
Faire du sport, arrêter de fumer: à deux c'est mieux.
Faire du sport, arrêter de fumer: à deux c'est mieux. — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/

Perdre trois kilos avant le printemps, arrêter de fumer et se remettre au sport, c'est le trio de tête des bonnes résolutions, souvent abandonnées aussi vite qu'elles avaient été prises. Mais pour les plus déterminés, des chercheurs ont trouvé la clé du succès: s'y mettre en couple. C'est le résultat d'une étude menée par les chercheurs de l'University College London et parue ce mercredi dans la revue JAMA Internal Medicine. Après avoir étudié les données de 4.000 couples, ils ont démontré que ceux qui adoptent à deux des comportements plus sains y parviennent davantage que ceux qui essaient seuls. Des résultats probants relevés tant chez les hommes que chez les femmes, ainsi que parmi les couples de séniors.

Essayer d'arrêter seul, c'est s'exposer à un fort taux de rechutes

Ongles rongés, humeur massacrante et OPA régulières dans le frigo et sur les bonbons: voici les symptômes classiques de quelqu'un qui arrête de fumer. Et si beaucoup retournent s'acheter un paquet de cigarettes au bout de quelques jours à peine, ceux qui décident d'arrêter en couple ont plus de chance d'y arriver pour de bon. Au cours de l'étude, seuls 8% des volontaires qui ont essayé seuls de se défaire de cette mauvaise habitude ont réussi, soit 92% de rechute. Ceux qui ont arrêté à deux, eux, affiche un taux de réussite de 50%.

Soutien et compétition

Idem pour ceux qui ont décidé de reprendre leur ligne en main. Si l'activité physique des participants qui se sont mis au sport seuls a augmenté de 26%, elle a bondi de 67% chez ceux qui ont chaussé les baskets en tandem. En revanche, pour se délester de quelques kilos, c'est un peu plus difficile. Mais ça reste plus efficace à deux. Un quart des hommes a réussi à perdre du poids lorsque leur conjointe était aussi à la diète, contre seulement 10% de ceux qui se sont mis au régime seuls. Bon point pour les femmes: 36% d'entre elles ont réussi à perdre quelques kilos lorsque leur couple partageait les mêmes menus, contre 15% de celles dont le mari n'a pas abandonné chips et biscuits.

Les ingrédients de cette recette magique? L'amour et une pointe d'esprit de compétition. «Avoir quelqu'un à vos côtés jour et nuit pour vous encourager et vous soutenir aide vraiment à obtenir de meilleurs résultats», indique Jane Wardle, coauteur de l'étude. D'avoir quelqu'un susceptible de vous pincer en train de vous en griller une ou de vous enfiler la tablette de chocolat aussi.