Pourra-t-on consulter un médecin pendant les fêtes de Noël ?

Santé Les médecins libéraux, généralistes et spécialistes ont commencé aujourd'hui une grève jusqu'au 31 décembre. Le point sur la mobilisation et les conseils pour consulter chez un médecin...

Jean-luc Mounier

— 

La grève des médecins a touché entre 70 et 80% des professionnels de santé, selon la CSMF
La grève des médecins a touché entre 70 et 80% des professionnels de santé, selon la CSMF — Guillaume Collet/SIPA

Les fêtes de Noël se passeront-elles sans médecins ? Entre 70% et 80% des professionnels de santé sont «entrés dans le combat contre le projet de loi santé» mercredi, selon la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF). Une mobilisation qui pourrait bien prendre des airs de bras de fer avec le gouvernement dans ces prochains jours.

«Quand les médecins se mettent en grève dans cette période emblématique [les fêtes de Noël], c'est qu'on en arrive à une exaspération certaine», justifie le Dr Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF. Comment consulter dans les prochains jours?

Une majorité de régions françaises touchées par la grève

La plupart des cabinets médicaux sont fermés à partir de ce 24 décembre, à hauteur «de 80% dans plusieurs régions», selon la CSMF: Alsace, Bretagne, Centre, Basse et haute-Normandie, Pays-de-Loire, Lorraine, Picardie, Rhône-Alpes, Couronne parisienne... Les départements d'Outre-Mer (Guyane, Réunion) sont aussi touchés par ce mouvement de grève.

Des discussions avec le ministère au au point mort

Le dialogue entre les syndicats et le ministère de la Santé ne semble pour l'instant pas concluant, comme cela a pu être le cas mardi avec la fin de mobilisation des urgentistes. «Aujourd'hui nous n'avons pas d'engagement précis avec le ministère sur les problèmes tarifaires et le projet de loi santé», précise le Dr Jean-Paul Ortiz

Des réquisitions pour accueillir les patients... et le 15

En cette période propice aux gastro-entérites et autres grippes, les Français devraient pouvoir consulter un médecin si besoin. Les Agences régionales de santé (ARS) ont réquisitionné des médecins pour les jours à venir. Une mesure à laquelle ces derniers «ne se déroberont pas», promet la CSMF.

En cas de grève du médecin de famille, les ARS conseillent aux patients de contacter le SAMU (numéro 15) qui devrait les orienter «en fonction de (leur) situation médicale».

Combien de temps va durer cette situation ?

Le mouvement de grève entamé ce mercredi dure jusqu'au 31 décembre. Mais les médecins ne comptent pas en rester là. «Cette semaine constitue le point de départ d'un mouvement appelé à durer et à s'amplifier», prévient la CSMF. La mobilisation, «sous d'autres formes d'actions», devrait se poursuivre dès la première semaine de janvier.