La grève des médecins est-elle populaire auprès des Français?

Santé Alors que les médecins libéraux et généralistes commencent ce mardi une grève d'une semaine, deux Français sur trois soutiendraient leur mouvement. Explications...

Jean-luc Mounier

— 

Fabrice Elsner/20 Minutes

Les Français soutiennent-ils la mobilisation des médecins? À en croire un sondage  OpinionWay publié lundi par Le Figaro, 63% d'entre eux soutiennent la grève des médecins. 38% des Français disent «plutôt» comprendre leur mobilisation «contre la politique de santé du gouvernement». 25% la comprennent «tout à fait».

Ces chiffres témoignent surtout du «soutien à une profession plutôt appréciée, alors que ne pas pouvoir consulter pendant les fêtes peut représenter des contraintes fortes pour les Français», analyse le directeur des études d'opinion chez OpinionWay Frédéric Micheau. La réalité du mouvement de mobilisation des médecins et du soutien dont ils bénéficient paraît plus complexe.

Médecine libérale contre service public

Au sein du mouvement de mobilisation des médecins plusieurs revendications sont regroupées sous la même bannière. Pour Frédéric Pierru, docteur en Sciences politiques contacté par 20 Minutes, «les urgentistes, médecins généralistes et libéraux constituent un agrégat de mouvements différents», il faut donc faire une distinction au sein des professionnels de santé en grève.

Pour le chercheur, il faut surtout voir «une adhésion aux médecins qui incarnent le plus l'esprit de service public», à savoir les urgentistes et les généralistes.

Mais qu'en est-il des revendications des médecins libéraux? «De par mes recherches ces dernières années j'ai observé une exaspération à l'égard d'une certaine médecine libérale», explique Frédéric Pierru. En ligne de mire: les dépassements d'honoraires et la création de déserts médicaux qui sont imputés aux médecins libéraux.

Un soutien des Français... moins fort qu'en temps normal

Que vaut donc le soutien des Français aux médecins révélé par OpinionWay? En considérant que 63% de la population soutient ce mouvement de grève, on est en fait... en dessous de la réalité.

Les médecins bénéficient en effet d'une cote de popularité au plus haut depuis des années. La dernière en date, une étude du cabinet GfK Verein publiée en mai dernier, ne déroge pas à la règle. Les docteurs se classent en sixième position avec... 89% de confiance des Français. «Le niveau d'adhésion [au mouvement de grève de cette fin d'année] est finalement nettement moins consensuel que celui des années précédentes», remarque Frédéric Pierru.