Figure 1, l’appli qui permet aux médecins de s’envoyer vos photos médicales

SANTE Déjà disponible dans les pays anglo-saxons, l'application a été lancée en France mercredi...

N.Beu.

— 

Capture d'écran de l'application Figure 1 sur le site d'Apple.
Capture d'écran de l'application Figure 1 sur le site d'Apple. — APPLE / FIGURE 1

Les médecins avaient le Vidal, ils auront désormais Figure 1. Lancée en France mercredi, cette application gratuite pour iPhone et iPad doit permettre aux professionnels de santé d’échanger et de commenter des photos ou des radios de leurs patients.

Disponible depuis plusieurs mois aux Etats-Unis, au Canada, en Nouvelle-Zélande, en Irlande, au Royaume-Uni et en Afrique du Sud, elle a déjà attiré 150.000 internautes, selon Apple. Des professionnels de santé, mais aussi des curieux avides de photos souvent insolites (quand elles ne sont pas immondes) de plaies, de croûtes ou encore de saignements…

Anonymat garanti

Heureusement, ceux-là ne sont autorisés qu’à observer. Le règlement de l’application est strict: ne peuvent participer aux échanges que les médecins dont l’identité a été vérifiée par les 18 membres de l’équipe de Figure 1. Car Figure 1 n’est pas un jeu, mais un véritable réseau professionnel dont l’objectif est la découverte de cas uniques et l’amélioration des diagnostics.

L’anonymat du patient est évidemment garanti. Pour pouvoir poster une photo, un médecin doit d’abord lui demander son autorisation et lui faire signer un formulaire de consentement. La moindre des choses, compte tenu de l’étrangeté de certaines photos publiées sur l’appli ce jeudi.