Des porte-clés Hello Kitty à Earl's Court, à Londres, le 27 juillet 2014.
Des porte-clés Hello Kitty à Earl's Court, à Londres, le 27 juillet 2014. — Paul Brown/REX/REX/SIPA

Etude

Jouets dangereux: Disney, Dora et Hello Kitty épinglés aux USA

Quelque 25 jouets en vente en magasin ou en ligne ont été testés et épinglés par une association quelques semaines avant Noël...

Des figurines Disney trop petites ou une barrette Hello Kitty contenant des phtalates sont parmi les jouets épinglés en 2014 comme dangereux par une organisation américaine de consommateurs.

L'association US PIRG qui publie, à moins d'un mois de Noël, son 29e rapport annuel Trouble in Toyland («Problèmes au pays des jouets») sur la dangerosité des jouets, s'est alarmée qu'on «puisse encore trouver des jouets dangereux ou toxiques dans les rayons américains». «Et ce même si des progrès ont été réalisés», a noté Sujatha Jahagirdar, l'une des responsables de l'association, en pointant des lois récemment votées.

Plus de 11 millions de jouets rappelés en 2013

Néanmoins, le rappel de plus de 11 millions de jouets en 2013 montre que la vigilance des autorités et du public est toujours nécessaire, a ajouté l'association qui a pourtant remarqué qu'une chaîne aimantée Buckyballs, interdite à la vente, pouvait encore s'acheter en ligne.

>> A lire également: Etats-Unis: Un enfant se blesse toutes les trois minutes à cause d'un jouet

Quelque 25 jouets en vente en magasin ou en ligne, testés et épinglés par l'association, se divisent en plusieurs catégories: les toxiques, avec des taux trop élevés de phtalates, de plomb ou de chrome, ceux trop petits avec lesquels un enfant peut s'étouffer, les jouets aimantés trop puissants qui, avalés, peuvent créer des lésions internes, et des jouets dont les piles peuvent trop facilement être retirées et avalées. L'association a ainsi trouvé, sans étiquette d'avertissement de danger pour les plus petits, un ensemble de figurines Disney Junior Doc McStuffins qui peuvent se casser en petits morceaux et être ainsi avalées.

238 enfants de moins de 15 ans sont morts entre 2001 et 2012

Des étoiles de shérif d'une panoplie contenaient en trop grande quantité des taux de plomb, nuisible à la santé, des petits bijoux Hello Kitty ou un canard de bain en plastique présentaient des taux de phtalates - un produit qui assouplit le plastique - au-dessus des limites autorisées, allant jusqu'à 200 fois la limite pour un sac à dos Dora l'exploratrice.

Selon l'agence fédérale de protection des consommateurs, 238 enfants de moins de 15 ans sont morts entre 2001 et 2012 dans des accidents dus à des jouets, dont 40% par asphyxie.