Près d'un tiers de la population mondiale obèse ou en surpoids

SANTE L'obésité provoque 5% des décès dans le monde et pèse autant sur l'économie mondiale que le tabac ou les conflits armés, selon une étude...

20 Minutes avec AFP

— 

Un comité consultatif d'experts indépendants a recommandé jeudi à l'Agence américaine du médicament (FDA) d'autoriser la mise sur le marché du premier traitement contre l'obésité en plus de dix ans, le Lorcaserin, a indiqué une porte-parole
Un comité consultatif d'experts indépendants a recommandé jeudi à l'Agence américaine du médicament (FDA) d'autoriser la mise sur le marché du premier traitement contre l'obésité en plus de dix ans, le Lorcaserin, a indiqué une porte-parole — Jeff Haynes afp.com

Plus de 2,1 milliards de personnes dans le monde -soit près de 30% de la population mondiale- sont en surpoids ou obèses, une tendance qui touchera la moitié des adultes dans le monde d'ici 2030. L'obésité provoque quelque 5% des décès dans le monde et ce mal pèse autant sur l'économie mondiale que le tabac ou les conflits armés, selon une étude du McKinsey Global Institute publiée jeudi.

Le document appelle à une «réponse coordonnée» des gouvernements, commerçants et acteurs du secteur agro-alimentaire affirmant que cela pourrait permettre à 20% des obèses de revenir à un poids normal en moins de dix ans. Il cite ainsi 74 recommandations comme la réduction des portions dans les fast-foods, l'introduction d'aliments sains dans les écoles et la nécessité d'éduquer les parents.

L'obésité coûte chaque année 73,8 milliards de dollars en dépenses de santé publique et en perte de productivité économique. Est considérée comme obèse, une personne dont l'indice de masse corporelle est supérieur à 30. Une personne en surpoids présente un IMC compris entre 25 et 30.