Les dosettes de lessive dangereuses pour les enfants

Etude Les dosettes de lessives commercialisées depuis 2010 aux Etats-Unis sont dangereuses pour les plus petits, dont un nombre grandissant en avalent ou en inhalent...

20 Minutes avec agence

— 

Au Etats-Unis des associations de consommateur ont déjà dénoncé le risque de confusion entre les dosettes de lessive liquide et des bonbons chez les enfants en bas âge.
Au Etats-Unis des associations de consommateur ont déjà dénoncé le risque de confusion entre les dosettes de lessive liquide et des bonbons chez les enfants en bas âge. — MCT/SIPAUSA/SIPA

Les berlingots de lessive pour le linge commercialisés depuis 2010 aux Etats-Unis représentent un risque important pour les très jeunes enfants dont un nombre grandissant en avalent ou en inhalent. C'est en tout cas le constat d'une recherche publiée ce lundi et qui recommande aussi aux parents de préférer à ces berlingots les emballages traditionnels.

>> En France aussi Lessive en dosettes: Attention aux accidents chez les enfants

Ainsi, les enfants qui mettent ces capsules dans la bouche peuvent avaler une grande quantité de substances chimiques concentrées, expliquent les auteurs de l'étude publiée dans la revue médicale Pediatrics. «Ces capsules de lessive sont de petite taille et colorées ce qui pour un jeune enfant peut rappeler des confiseries ou des jus de fruit», explique le Dr Marcel Casavant, le responsable du service de toxicologie à l'hôpital des enfants du centre du poison d'Ohio, coauteur de cette étude.

Près de 800 hospitalisations en un an

Cette recherche menée dans l'ensemble des Etats-Unis de 2012 à 2013 révèle que les centres de contrôle des poisons ont enregistré 17.230 cas d'enfants de moins de 6 ans qui avaient avalé, inhalé ou avaient été exposés à des produits chimiques contenus dans ces doses de lessive.

Cela représente près d'un jeune enfant chaque heure. Au total, 769 ont été hospitalisés pendant cette période, soit en moyenne près de deux par jour. Un de ces enfants est décédé. Les enfants âgés de 1 à 2 ans comptent pour près des deux tiers des cas.

Vomissements, léthargie ou conjonctivite

Près de la moitié (48%) des enfants ont vomi après avoir avalé la lessive. Les autres symptômes les plus fréquents sont la toux ou l'étouffement dans 13% des cas ou encore une irritation des yeux (11%), de la léthargie (7%) ou une conjonctivite (7%).

Les auteurs de l'étude indiquent qu'un important fabricant américain - dont ils ne donnent pas le nom - a modifié ses emballages au printemps 2013 pour qu'ils soient plus sûrs, avec des ouvertures plus difficiles et un avertissement mentionnant les dangers pour les enfants. Mais la plupart des berlingots continuent à être transparents et faciles à ouvrir.