Les acheteurs de cigarettes sur Internet bientôt sanctionnés

TABAC Le secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert l’annonce dans une interview au Figaro…

R.S.

— 

Le nouveau plan de lutte contre la cigarette présenté par la ministre de la Santé Marisol Touraine devrait prévoir l'instauration du paquet "neutre"
Le nouveau plan de lutte contre la cigarette présenté par la ministre de la Santé Marisol Touraine devrait prévoir l'instauration du paquet "neutre" — Denis Charlet AFP

Menacés par l’augmentation du prix des cigarettes ou l’introduction du paquet neutre en janvier 2016 les buralistes devraient prochainement recevoir un coup de pouce indirect de la part du gouvernement. Dans une interview au Figaro, Christian Eckert annonce que la France envisage d’interdire les achats de cigarettes en ligne et poursuivant les contrevenants à cette interdiction.

«Nous entendons les interrogations et les inquiétudes chez les buralistes (…) il n'y a pas de haro sur les buralistes, bien au contraire», souligne le secrétaire d’Etat au Budget qui détaille la mesure concernant l’achat de cigarettes sur Internet, déjà interdite en France. «Nous allons aller plus loin et interdire les achats en ligne dans les semaines qui viennent, en assortissant cette interdiction de sanctions pour les acheteurs.»

Renforcement des contrôles aux frontières

Les textes européens prévoient que les vendeurs s'enregistrent dans chaque pays. «Nous travaillerons ensuite avec les distributeurs afin de connaître leurs destinataires. Nous utiliserons toute une gamme de sanctions pénales et durcirons celles qui existent: amende, confiscation de la marchandise, recouvrement de droits», poursuit Christian Eckert.

Par ailleurs, il a annoncé le renforcement des contrôles aux frontières afin de vérifier que les particuliers ne rapportent pas plus de 4 cartouches, et non plus 10. Hors UE, l'importation est limitée à une seule cartouche. Il a enfin refusé l’idée d’un moratoire sur le prix du paquet.