Ebola: Un deuxième missionnaire contaminé arrive en Espagne

EPIDEMIE Ce médecin de 69 ans travaillait en Sierra Leone...

20 Minutes avec AFP

— 

Photo fournie le 20 septembre 2014 par l'ONG Juan CIUDAD du frère Manuel Garcia Viejo avec un malade à l'hôpital San Juan de Dios à Lusar en Sierra Leone
Photo fournie le 20 septembre 2014 par l'ONG Juan CIUDAD du frère Manuel Garcia Viejo avec un malade à l'hôpital San Juan de Dios à Lusar en Sierra Leone — -

Un missionnaire catholique contaminé par le virus Ebola en Sierra Leone, le deuxième ressortissant espagnol à être touché, a été rapatrié dans la nuit de dimanche à lundi en avion militaire à Madrid, où il est hospitalisé, selon les médias espagnols. L'avion, un Hercules C-130 médicalisé, a atterri aux alentours de 1h sur la base militaire de Torrejon, près de Madrid, avant d'être transporté en ambulance jusqu'à un hôpital madrilène, Carlos III.

Equipé d'une chambre d'isolement, l'avion était parti dimanche matin de Madrid pour Freetown, en Sierra Leone. Agé de 69 ans et directeur d'un hôpital dans la ville de Lunsar (Sierra Leone), Frère Manuel Garcia Viejo « a été testé positivement (pour Ebola) et a exprimé le désir d'être transféré en Espagne », avait expliqué le ministère de la Santé samedi.

Il travaillait en Afrique depuis 30 ans

Médecin spécialisé en médecine tropicale, directeur de l'hôpital de Lunsar depuis 12 ans, Manuel Garcia est membre de l'Ordre hospitalier de San Juan de Dios, un ordre catholique qui gère l'association caritative Juan Ciudad travaillant avec les victimes d'Ebola. Il travaillait en Afrique depuis 30 ans. En août, un prêtre espagnol de 75 ans, Miguel Pajares, avait été le premier Européen atteint d'Ebola à être rapatrié en Europe, puis le premier Européen à succomber au virus. La semaine dernière, une Française de Médecins sans Frontière contaminée a également été rapatriée en France. Elle est depuis hospitalisée à Saint-Mandé, dans une unité de soin spécialisée de l'hôpital Bégin.