Seine Saint-Denis: Un homme de 19 ans meurt d'une méningite foudroyante

SANTE Peu de temps après son admission aux urgences de l'hôpital Robert-Ballanger...  

R.S.
— 
Seine-Saint-Denis : un jeune homme meurt d’une méningite foudroyante
Seine-Saint-Denis : un jeune homme meurt d’une méningite foudroyante — IDE

Peu de temps après son admission aux urgences, un jeune homme de 19 ans est mort jeudi d'une méningite à Aulnay-sous-Bois. Il souffrait de fièvres, courbatures, maux de crâne lors de son arrivée avant de succomber d'une infection invasive à méningocoques de sérogroupe C.

L'hôpital Robert-Ballanger a alerté l'Agence régionale de santé (ARS). Une enquête des autorités médicales a permis d'identifier une quarantaine de personnes ayant côtoyé la victime. Ces personnes, dont onze salariés de l'hôpital, ont reçu un traitement préventif par antibiotique. La souche de la méningite, de type C, a été identifiée, ce qui permettra de les vacciner.

Chaque année, moins de 800 cas de méningite sont observés chaque année en France. Avec un traitement adapté, « l'évolution est favorable dans 5 cas sur 6 », mais les formes les plus graves de cette affection qui touche les méninges, l'enveloppe du cerveau et de la moelle épinière, peuvent conduire 2 à 3 patients sur 10 au décès, selon le ministère de la Santé.