La circoncision protège de certaines maladies

— 

no credit

Pratique traditionnelle ou religieuse, la circoncision peut-elle aussi avoir une justification médicale ? L'hypothèse selon laquelle l'ablation du prépuce protégerait des maladies sexuellement transmissibles (MST) a été validée pour certaines d'entre elles. La circoncision diminue ainsi le risque d'être infecté par le virus herpès simplex de type 2 et par le papillomavirus humain, mais elle n'a pas d'incidence sur la syphilis.

Le résultat le plus spectaculaire concerne toutefois la plus dangereuse des MST, le sida. Plusieurs études ont montré que le risque d'une contamination par le VIH diminuait de 60 % chez les hommes circoncis. Pour expliquer ce résultat, certains avancent une hypothèse : le prépuce, morceau de peau qui entoure le gland, abrite de nombreuses cellules immunitaires qui protègent normalement des infections. «Mais cette protection du prépuce fait défaut dans le cas du VIH puisque ce virus infecte précisément ces cellules immunitaires», explique le Dr Emmanuel Lagarde, directeur de recherche à l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale). Cette muqueuse pourrait ainsi constituer une porte d'entrée du virus dans l'organisme et il paraît donc utile de la retirer.

L'effet protecteur de la circoncision suppose toutefois qu'elle soit pratiquée dans de bonnes conditions d'hygiène. Et, circoncis ou pas, il faut utiliser le préservatif. Si l'opération diminue bel et bien les risques, elle n'est pas suffisante à elle seule pour éviter la contamination. Vincent Lucchese (La Recherche)

■ Partenariat

Le magazine La Recherche, en collaboration avec la presse quotidienne régionale et en partenariat avec 20 Minutes, présente le premier numéro des « Dossiers santé ». Objectif : apporter informations et conseils sur ce qui nous intéresse au plus haut point, notre santé. Des réponses claires aux questions que chacun se pose, validées par des médecins et des scientifiques, agrémentées de schémas quand c'est nécessaire. Actuellement vendu en kiosque au prix de 5,90 €, ce guide est à lire en famille et à conserver.