Quatre gommages à faire soi-même

BEAUTÉ utre le concombre utilisé en masque, de loin le plus connu des soins artisanaux, un grand nombre d’ingrédients naturels veulent du bien à notre peau...

Caroline Bolivaro

— 

Il existe plusieurs recettes faciles de gommages maison.
Il existe plusieurs recettes faciles de gommages maison. — SUPERSTOCK / SIPA

Les gommages à faire soi-même sont innombrables, pourvu que de petites particules frottent la peau en douceur pour la débarrasser de ses impuretés. Sucre, sel ou marc de café, alliés à des composants liquides et doux, offrent des compositions agréables et efficaces. Voici un petit florilège, à tester les dimanches après-midi d’hiver.

Gommage 1: le plus simple. On utilisera ici le marc de café, récupéré dans la cafetière. Il peut s’utiliser seul, directement sur la peau, sur visage humidifié ou même sous la douche, en petits massages circulaires. En préparation, il sera mélangé à une cuillère à soupe d’huile et à une autre de miel liquide, pour adoucir et hydrater la peau. Et si la caféine revient souvent sur les étiquettes des crèmes anticellulite, ce n’est pas pour rien: elle agit sur les capitons, même si cela reste relativement léger. A ne pas négliger: la bonne odeur, pour les amatrices.

Gommage 2: le plus sucré. Pas vraiment difficile à réaliser non plus, le gommage au yaourt et au sucre. Un demi-yaourt nature, 2 cuillères à soupe de sucre en poudre et une cuillère à café de miel liquide feront l’affaire. Appliquez le mélange sur le visage (ne pas oublier la zone T : front, nez, menton), avec un filet de jus de citron en plus pour les peaux grasses.

Gommage 3: le plus décapant. Vous vouliez de l’exfoliant, alors en voici en voilà. A utiliser sur les zones rugueuses uniquement, comme les genoux, les coudes ou la corne des pieds. La recette: une cuillère à soupe et demi de sel fin (ou plus gros s’il y a vraiment du boulot), trois cuillères de beurre de karité et quelques gouttes d’huiles essentielles de menthe, lavande ou romarin. Pensez à faire prendre un bain tiède à vos pieds pour ramollir la peau. La corne n’en sera que plus facile à élimer.

Gommage 4: le plus inventif. S’il n’y avait que des gommages composés d’ingrédients que l’on a déjà chez soi, ce serait trop facile. Celles qui ont une âme de laborantine (ou de sorcière) y trouveront leur compte. Les autres peuvent au moins apprécier l’originalité de la concoction: deux cuillères à soupe de pollen, trois d’huile de calendula, une de riz rond et deux de gel douche (bio, tant qu’à faire). Le tout doit être appliqué immédiatement, au risque que le pollen fonde. Les peaux mortes ne résisteront pas.