Le Thabor poursuit son relooking

Jérôme Gicquel

— 

En attendant ses premiers spectateurs dimanche (lire l'encadré), le Thabor continue à changer de visage. Entamée en 2010, la cure de jouvence du parc se poursuivra au moins jusqu'en 2014 avec une enveloppe annuelle estimée à 500 000 €. « Ce sont des travaux de grande ampleur compte tenu de l'état de vieillissement général du parc, qui n'a presque pas été réaménagé en cent cinquante ans », souligne Bertrand Martin, responsable d'exploitation des jardins à la ville de Rennes. Après la réfection du kiosque et de la volière en 2010, les travaux se sont surtout concentrés sur le site de L'Enfer l'an dernier. Un parc qui portait bien son nom puisqu'il était devenu le royaume des déjections canines. « Il a fallu trouver un autre espace pour les chiens et enlever les bennes de services qui y étaient installées. On a ensuite remplacé le gravier par de la pelouse accessible au public », détaille Bertrand Martin.

Une brasserie d'ici l'été
L'Enfer prend ainsi peu à peu des airs de théâtre de verdure, l'espace scénique restant encore à aménager. « Ce sera prêt pour mi-juin. On pourra y accueillir des spectacles pour les Tombées de la Nuit. » A quelques mètres de là, les visiteurs peuvent également profiter de l'espace extérieur du café La Terrasse, qui a rouvert ses portes récemment. Une brasserie s'installera juste à côté à partir de cet été. Avant son ouverture, une clôture sera mise en place pour qu'elle puisse fonctionner en dehors des horaires d'ouverture du parc.

dimanches CULTURELS EN MAI ET JUIN

Le coup d'envoi du cycle « Un dimanche au Thabor » sera donné ce week-end avec une représentation théâtrale et un concert de musique classique à partir de 15 h sous le kiosque. Ce rendez-vous culturel se prolongera chaque dimanche après-midi durant les mois de mai et juin avec au menu musique, danse et spectacles de clowns. Gratuit.