600 fans de bastonréunis ce week-end

Camille Allain

— 

Cent personnes pour la première édition en 2005, près de 3 000 l'an dernier. A Rennes, le Stunfest est devenu un rendez-vous incontournable pour les fans de jeux vidéos. D'une simple rencontre entre potes accrocs aux « jeux de baston », le festival a grandi et accueille à partir de ce vendredi un immense tournoi, où 600 joueurs sont attendus. Pour se départager, les « gamers » s'affronteront, manette en main, sur Streetfighter, SoulCalibur et autres jeux de combats. « C'est comme une compétition sportive. Il faut jouer stratégique et anticiper les coups de son adversaire. Certains ont même leur sponsor », précise Morgane, de l'association 3hitcombo, organisatrice du tournoi.

Jouer à la bagarre, un métier
Venus de toute l'Europe et même du Japon, les joueurs sont parmi les meilleurs au monde. « La différence se fait par l'entraînement, afin de bien connaître son personnage. Ils sont rares, mais certains en font même leur profession ». Haut, haut, bas, croix... Une vie un peu particulière. « On n'est pas dans la caricature du geek. Ici, les joueurs sont des gens comme les autres ». Un espace est réservé aux visiteurs qui souhaitent tester les jeux.