Les agressions augmentent sur le réseau Star

Jérôme Gicquel

— 

Les agents ont été redéployés.
Les agents ont été redéployés. — C . ALLAIN / APEI / 20 MINUTES

Les conducteurs et contrôleurs du réseau Star ont connu des périodes moins agitées. Au cours des trente derniers jours, « neuf agents ont été victimes d'agressions dans le cadre de l'exercice de leur fonction », a dénoncé mercredi la CFDT de Keolis-Rennes dans un communiqué. « Et on ne parle que des agressions physiques. Les agressions verbales sont beaucoup plus nombreuses, mais on ne les répertorie pas », précise Pascal Desaize, délégué syndical CFDT. « Cela va du crachat au coup de poing dans la figure. Un agent a même été agressé avec une tondeuse à cheveux », poursuit le syndicaliste.

« Des mesures pérennes »
Du côté de la direction de Keolis, on confirme cette recrudescence de violence sur le réseau avec « 18 agressions depuis le début de l'année, contre 10 l'an dernier. » Face à cette situation jugée « préoccupante », la CFDT vient d'écrire aux services de la préfecture d'Ille-et-Vilaine et de Rennes Métropole « pour échanger sur des mesures supplémentaires d'urgence et pérennes à mettre en oeuvre pour stopper ces agressions à répétition ». « C'est d'autant plus inquiétant que le réseau croît sensiblement en terme de fréquentation mais que la sécurité ne suit pas », poursuit Pascal Desaize.

« Une police aux transports »
La direction de Keolis indique quant à elle avoir pris des mesures pour renforcer la sécurité depuis le début du mois. Les 24 médiateurs du dispositif Amistar, reconnaissables à leur gilet jaune, ont ainsi été redéployés sur l'ensemble du réseau de bus ainsi que sur les principaux arrêts. Les effectifs des agents de prévention, vêtus du gilet bleu, seront revus à la hausse à partir de la semaine prochaine, passant de 8 à 18. « Même si ce sont des actes isolés, nous nous devons de réagir en renforçant notre présence sur le terrain », précise Keolis. Pas suffisant pour la CFDT qui demande, elle, « la mise en place d'une police dédiée aux transports. »