Avec les graffeurs, Saint-Hélier retrouve des couleurs

— 

Dix graffeurs ont passé leur week-end à peindre aux abords du chantier de l'ancienne brasserie Kronenbourg.
Dix graffeurs ont passé leur week-end à peindre aux abords du chantier de l'ancienne brasserie Kronenbourg. — C. ALLAIN / APEI / 20 MINUTES

Terrain de jeu privilégié des graffeurs rennais, le mur de l'ancienne brasserie Kronenbourg avait dû être démoli en mai, emportant avec lui les innombrables peintures qui le décoraient. Depuis samedi, le quartier Saint-Hélier a pu retrouver quelques couleurs, grâce à une œuvre géante réalisée sur une palissade bordant le chantier. Dix graffeurs, dont sept rennais, ont posé leurs bombes pendant deux jours pour réaliser une fresque de plus de 60 mètres de long. « Quand j'ai appris qu'une palissade serait montée, je me suis dit que ce serait sympa de réaliser une oeuvre collective qui soit cohérente », précise Blaise, initiateur du projet. « La palissade est là pour être graffée. On voulait juste montrer la voie », ajoute le graffeur. Les familles étaient nombreuses à s'arrêter pour voir les artistes au travail. « L'image du graff a bien évolué. C'est une bonne chose pour nous d'être visible. » Difficile en effet de passer à côté.C. A.