Le palais du Commerce traverse le temps

Camille Allain

— 

C'est l'un des plus grands bâtiments de la ville (2 500 m²) et l'un des plus visibles. Pourtant, le palais du commerce, tranquillement assis sur la place de la République, garde ses secrets. Propriété de La Poste, le bâtiment sera libéré des échafaudages dans quelques jours. Après un an et demi de travaux de rénovation et 1,8 million d'euros dépensés, le palais s'apprête à respirer. L'occasion de se pencher sur l'histoire du bâtiment, dont la construction a commencé en 1886, pour s'achever 40 ans plus tard ! « A cette époque, Rennes voulait affirmer son statut de capitale de région. Le maire Edgar Le Bastard a donc fait construire ce bâtiment prestigieux pour accueillir la Poste et les Télégraphes », explique Gilles Brohan, responsable du service Arts et histoire de Rennes Métropole. La légende raconte aussi que le palais devait masquer le sud de la ville, jugé peu esthétique. « C'est là où étaient installées les classes populaires. La municipalité voulait montrer qu'elle se réappropriait le sud de la ville, longtemps délaissé », confirme Gilles Brohan.

Cœur du procès Dreyfus
Le projet est ambitieux. Le bâtiment doit accueillir la Bourse du commerce (d'où son nom), une salle des fêtes et l'école régionale des Beaux Arts. Finalement, seul le Café de la Paix verra le jour. « L'aile Ouest fût d'abord construite. En 1899, elle a accueilli des journalistes du monde entier pour le jugement de l'affaire Dreyfus. Ils venaient ici envoyer leurs télégraphes dans le monde entier », rappelle l'historien.

La foudre ravage l'aile
En 1911, alors que la construction de l'aile Est doit être lancée, la foudre s'abat sur le toit et un incendie ravage les locaux existants. « Les fonds sont alors alloués à la reconstruction. Les travaux de l'aile Est ne débutent qu'en 1920, après la première guerre », détaille Gilles Brohan. Le bâtiment est inauguré en 1940, avec l'achèvement du pavillon central. Épargné par la deuxième guerre mondiale, le palais du commerce coule aujourd'hui des jours heureux sur la place centrale de Rennes. Il abrite les bureaux de la Poste, une boutique France Télécom et la brasserie de la Paix.