RENNES - La monnaie solidaire en test

— 

A l'heure où certains évoquent la disparition de l'euro, l'Ille-et-Vilaine prend le pari de la monnaie alternative. A l'occasion de ses voeux à la presse hier, Jean-Louis Tourenne, président du conseil général, a annoncé qu'« une expérimentation de monnaie solidaire serait mise en place courant 2012 à Rennes-Centre ainsi qu'à Fougères. » Un projet qui vise selon lui à « faciliter les échanges et à lutter contre les effets de la mondialisation excessive en achetant des produits locaux et éthiques. » Cette monnaie alternative devrait s'inspirer du modèle toulousain où le Sol violette a été lancé au printemps 2011. Sous forme de billets vert, orange et rose, le Sol, qui équivaut à un euro, peut notamment être utilisé pour acheter des produits alimentaires bio, aller au cinéma ou encore prendre les transports en commun. Si le test est concluant, le conseil général pourrait élargir le dispositif sur tout le département.J. G.