RENNES - La Bretagne résiste à la crise

— 

Secteur économique clé pour la Bretagne, le tourisme n'aura pas trop pâti des effets de la crise cette année. La région s'en sort même plutôt bien avec plus de 4,5 millions de nuitées, en hausse de 2,4 % par rapport à la saison 2010. Tous les types d'hébergement ont profité de cette hausse avec + 5,2 % pour les gîtes ruraux, + 2,4 % pour l'hôtellerie et + 1,3 % pour les campings. Seule ombre au tableau, le recul de la clientèle étrangère avec seulement 853 000 nuitées cette saison, soit une baisse de 4,6 % par rapport à l'an dernier.J. G.