Le département redresse la barre

— 

Après un début d'année 2011 très mauvais sur les routes avec une hausse sensible du nombre de personnes tuées et d'accidents corporels, l'Ille-et-Vilaine a redressé la situation depuis l'été. Depuis le début de l'année, 48 personnes ont ainsi trouvé la mort dans un accident de circulation, contre 50 à la même période en 2010. Un constat qui se retrouve également dans l'évolution du nombre de blessés (-9 % en 2011). « Il faut espérer que l'on poursuive sur cette tendance et que l'on ne dépasse pas le bilan de 2010 », a indiqué le préfet Michel Cadot. Sur l'ensemble de l'année 2010, 55 personnes avaient péri sur les routes du département, «  e bilan le plus faible de ces 10 dernières années. » A l'occasion de ce bilan d'étape sur la sécurité routière, le préfet a par ailleurs confirmé que sept autres radars pédagogiques seraient installés sur les routes du département d'ici la fin l'année, portant leur total à dix. Une quinzaine d'autres verront le jour dans les premiers mois de 2012. Le passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille en sera également équipé en début d'année prochaine. J. G.