Dans la cour des grands

Camille Allain

— 

«Ça fait deux mois, on a l'impression d'avoir tout perdu. » Valérie Thomas, institutrice de CP à l'école Marcel Pagnol à Rennes, s'apprête à effectuer sa quinzième rentrée. « On a toujours ce petit stress le premier jour », confie la maîtresse. Dans la cour, elle attend ses élèves et leurs parents. Ce lundi restera gravé à vie comme le jour où ils sont passés dans la « grande école ». Finie la maternelle, place au primaire et à sa grande cour. « Je crois que je suis plus stressée qu'elle », avoue Nathalie, au moment de laisser sa fille Alycia. En ce jour de rentrée, les parents peuvent accompagner leurs enfants dans la classe pendant quelques minutes. La maîtresse en profite pour glisser ses consignes. « Pensez à les inscrire à la cantine avant de partir. » Etrangement, au moment de se dire au revoir, ce sont les mamans qui versent une larme. « Je suis rassurée car elle a l'air tranquille. Vous savez, elle est encore petite », confie Nathalie, un peu émue. Comme Alycia, plus de 15 000 enfants ont fait leur rentrée à Rennes.

Perrine, avec un P comme papa
A peine installés à leur bureau, les enfants doivent reconnaître leur prénom au tableau. « Perrine commence par un P. Quel autre mot commence par P ? », interroge la maîtresse. « Papa ! », répondent la plupart des élèves. « Ils sont spontanés, un peu naïfs. C'est ce que j'aime dans cette tranche d'âge. A leurs yeux, la maîtresse est encore quelqu'un d'important », explique l'enseignante. Il est temps de sortir le matériel, où le prénom doit figurer partout. Au fond de la classe, Emma-Lou est discrète. Elle était en maternelle dans une autre école et passe son premier jour à Marcel Pagnol. « Je n'ai pas de classeur, ma maman a oublié d'en acheter », confie la fillette. Pas grave pour cette fois. Océane, sa voisine, a la panoplie complète avec des chiots imprimés. « Je suis contente de revenir à l'école, je vais jouer avec les copines. » Et travailler aussi ? « Bah oui. » Cette année, ils devront apprendre à lire mais aussi à compter jusqu'à 100. Pas de temps à perdre donc.

Un an avec France Bleu Armorique

L'antenne locale de France Bleu suivra la classe de CP de l'école Marcel Pagnol pendant toute l'année scolaire, en lien avec l'Académie de Rennes. La radio fera vivre à travers un rendez-vous mensuel les progrès des élèves et les différents thèmes de l'année. Hier, France Bleu avait même installé un mini-studio dans les locaux de l'école pour suivre en direct cette journée de rentrée. Retrouvez le dossier spécial sur bleuarmorique.fr.