RENNES - La mise en service de la LGV prévue début 2017

— 

La future ligne à grande vitesse (LGV), qui prévoit de mettre Rennes à 1 h 26 de Paris, et Brest et Quimper à 3 h 08 de la capitale, tient son calendrier. Après la signature du contrat de partenariat public-privé entre RFF et Eiffage Rail Express fin juillet, le projet entre dans sa phase de réalisation. Les travaux débuteront en juillet 2012 pour s'achever à l'automne 2016. Ils portent sur la réalisation de 214 km de voies entre Connéré, à l'est du Mans, et Rennes. La mise en service de la LGV est prévue au printemps 2017. Retenu en janvier pour la construction de la ligne, Eiffage estime que le projet devrait générer 10 000 emplois directs durant les cinq années de travaux. Le coût total de la LGV est de 3,3 milliards d'euros, financés à hauteur de 43 % par RFF et à parts égales (28,5%) par l'Etat et les collectivités.J. G.