Le recteur mise sur les bacs pros

Camille Allain

— 

Arrivé en remplacement d'Alain Miossec il y a quelques semaines, le nouveau recteur d'académie Alexandre Steyer a rencontré les inspecteurs et chefs d'établissements pour la première fois cette semaine. « L'objectif, c'est de faire mieux. Ce n'est pas un mince challenge quand on arrive dans la meilleure académie de France », s'amuse le nouveau recteur, en provenance de Reims. S'il s'inscrit « dans la continuité du projet académique » de son prédécesseur, Alexandre Steyer veut focaliser son attention sur les bacs pros. « Le nombre d'élèves y a doublé en un an, passant de 4 000 à 8 000 élèves depuis la réforme du BEP. »

Motiver les élèves de bac pro
Le recteur veut voir les titulaires d'un bac pro poursuivre leurs études. « Il reste des places vacantes en BTS dans certains cursus. Nous aimerions qu'elles soient attribuées à des élèves de bac pro, mais il faut que nous les motivions pour ça », poursuit Alexandre Steyer. « On a toujours intérêt à augmenter son niveau de diplôme. » Le nouveau recteur a également évoqué la carte scolaire. « Même avec des suppressions de postes, la région reste très bien dotée. De toute façon, l'éducation n'est pas qu'une question de moyens. »