L'Amap, un mouvement vert solidaire

— 

Une Amap (association pour le maintien d'une agriculture paysanne) naît souvent d'une rencontre entre un producteur local et des consommateurs. « Le but c'est d'aider les professionnels qui travaillent en adéquation avec la nature. Leur permettre de fonctionner en offrant aux consommateurs des produits de qualité à prix raisonnable », explique Jean-Christophe Binard, membre actif d'AMAPopote. Basée à La Poterie, l'association compte une centaine d'adhérents. « Comme il n'y a pas d'intermédiaire, la marge est réduite. Les adhérents paient leurs produits à l'avance et permettent à l'agriculteur d'adapter sa production à la demande. » En plus du lien social entre milieu agricole et milieu urbain, les Amap limitent également les déplacements. Les adhérents habitent le quartier et le producteur n'est pas loin.C. A.