L'analyse d'air qui fait tousser

— 

   Réputée pour son air pur, la Bretagne a toussoté en fin de semaine. Les analyses menées par Air Breizh ont montré un niveau anormal de particules fines à Rennes, Brest et Lorient. Hier, l'indice était de 7 dans la capitale bretonne sur une échelle de 1 (très bon) à 10 (très mauvais). La circulation, l'utilisation du chauffage et des vents de nord-est sont à l'origine de ces mauvais résultats. Si l'indice passait à 8, la préfecture se verrait contrainte de lancer une alerte à la pollution, en demandant aux automobilistes de lever le pied.C. A.