La fontaine aux perles orpheline de son étoile

Jérôme gicquel

— 

«Un coup de massue. » Quelques heures après l'annonce du verdict, Rachel Gesbert ne digère toujours pas la décision du Guide Michelin. A la tête du restaurant La Fontaine aux Perles, situé dans le Manoir de La Poterie, le chef visait pour la 18e année de suite une étoile dans le célèbre guide gastronomique. Le jury en a finalement décidé autrement, retirant à l'établissement son précieux macaron pour 2011.

« Ma cuisine restera la même »
« C'est terrible comme décision. C'est une sanction personnelle mais c'est encore plus dur pour mon équipe et pour ma famille. Quand ils ont entendu le résultat, mes enfants étaient en larmes car ils connaissent ma passion pour ce métier », explique Rachel Gesbert. « C'est d'autant plus dur à avaler que nous n'avons eu aucune explication de Michelin », poursuit-il. Passée la déception, Rachel Gesbert n'entend pas tout chambouler dans son travail. « C'est sûr que ça impose une remise en question pour voir ce qui a pu déplaire mais je ne changerai pas pour autant ma cuisine. Peut-être qu'il faudra travailler avec moins de pression à l'avenir ou revoir la formation de certains apprentis ? Pour l'instant je n'en sais rien, il faut que je prenne du recul. » Le chef reste malgré tout confiant pour la santé de son restaurant qui a connu en 2010 sa meilleure année. « Peut-être que cela entraînera une légère baisse mais La Fontaine aux Perles continuera d'exister. Et rendez-vous en 2012 pour reparler du Michelin! ».

la cuvée 2011

Sacré pour la 1ère fois en 2008, Le Coq Gadby, situé rue d'Antrain, a conservé son étoile. Idem pour deux autres établissements de l'agglomération rennaise : Le Saison à Saint-Grégoire et L'Auberge du Pont d'Acigné à Noyal-sur-Vilaine.