Inquiétudes sur l'avenir du réseau Illenoo

— 

A l'appel de la CFDT, un mouvement de grève a perturbé le réseau de transport interurbain Illenoo vendredi matin. Le motif de la grogne: le prochain schéma de transports qui doit être voté vendredi prochain avec l'annonce du choix du futur prestataire pour la période 2011-2019. Pour l'heure et jusqu'au 31 août 2011, la gestion du réseau est confiée à deux entreprises, Keolis et TIV (filiale de Veolia).
Le syndicat craint que cette dernière ne soit pas retenue dans le nouveau marché public. « Si cela se confirme, ce sont près de 70 à 80 emplois qui seraient menacés. Avec à terme une probable disparition de la TIV car le réseau Illenoo représente 50 % de son chiffre d'affaires », indique Jocelyne Odic, déléguée CFDT. Du côté du département, on assure que « le plan de transport prévoit un volume d'activité au niveau de celui assuré actuellement (...) avec des garanties explicites de maintien dans l'emploi pour les personnels en cas de changement d'attributaire. »J. G.