Les rockeurs veulent des jouets

— 

Pour voir les Rennais de Percubaba, il faudra ramener un jouet neuf à La Cité.
Pour voir les Rennais de Percubaba, il faudra ramener un jouet neuf à La Cité. — DR

L'association des Canards Sauvages organise deux soirées concert au profit des Rockeurs ont du cœur à la salle de La Cité ce week-end. Le principe : un jouet neuf d'une valeur minimale de 10 € vous offre une entrée. Les jouets collectés sont distribués dès le lendemain aux familles en difficulté de Rennes. L'association espère ainsi offrir 3 000 cadeaux aux jeunes de la ville.
Depuis deux semaines, des concerts ont été organisés et une vente aux enchères s'est tenue pour récolter des fonds. « On reçoit beaucoup de jouets pour jeunes enfants, mais moins pour les ados. L'argent nous permet de leur offrir quelque chose aussi », lance Maël, bénévole aux Canards Sauvages.

Objectif : 3 000 familles aidées
Trois mille, c'est le nombre de familles en difficultés, selon les services sociaux. «  Une année, nous avons refermé les portes alors que 200 ou 300 personnes n'avaient pas eu de jouet. Je ne veux pas revivre ça », poursuit Maël. « Ça prend beaucoup de temps de s'investir pour ce genre de projet, poursuit Maël. Mais quand tu vois les sourires des jeunes au moment de la distribution, tu comprends pourquoi tu le fais. »
Une initiative qui plaît aux groupes invités, qui se produiront bénévolement. « On a toujours envie de jouer pour aider les gens, explique Hervé, contrebassiste du groupe Karpatt. Là, c'est concret. On sait que ça rendra un gamin heureux. Et puis il y a un côté touchant. »

Ce soir, 19 h : Da Titcha (hip-hop), Rotor Jambreks (blues), Karpatt (chanson française), Percubaba (reggae - ska) et Modul Club (électro). Demain, 19 h : fest-noz avec Deomp, Arnaud Royer! Trio, IMG, Digresk et Plantec. Possibilité d'acheter un cadeau sur place.