Rennes : Orange lâche plusieurs bâtiments pour regrouper une partie de ses salariés

ENTREPRISE Premier employeur privé dans l’agglomération rennaise, l’opérateur va installer 900 salariés d’Orange Business Services dans un nouveau bâtiment situé dans la zone Atalante-ViaSilva

Jérôme Gicquel
— 
Premier employeur privé à Rennes, l'opérateur Orange emploie 5.400 personnes dans l'agglomération.
Premier employeur privé à Rennes, l'opérateur Orange emploie 5.400 personnes dans l'agglomération. — THOMAS BREGARDIS / AFP

Avec 5.400 salariés répartis entre Rennes et Cesson-Sévigné, Orange est de loin le premier employeur privé dans la capitale bretonne. Le plus gros des troupes, 3.000 personnes précisément, travaille pour Orange Business Services, la branche de l’opérateur dédiée aux entreprises. Pour héberger tout ce petit monde, Orange a donc besoin de place. De beaucoup de place même.

Aujourd’hui, 17 bâtiments dispersés sur plusieurs sites accueillent les équipes d’Orange Business Services. Mais l’heure est désormais au regroupement. A la rentrée de septembre 2023, l’opérateur s’installera ainsi dans un nouvel immeuble flambant neuf de près de 7.000 m². Situé juste à côté de la nouvelle station de métro Atalante, le bâtiment pourra accueillir 900 salariés.

Confort de travail et économie d’énergie

En contrepartie, Orange va abandonner neuf bâtiments qu’il occupait jusqu’à présent, la plupart en tant que locataire. « Certains dataient des années 1980 et ne répondaient plus aux normes modernes », souligne Jean-Marc Escalettes, directeur d’Orange Grand Ouest. Pour l’opérateur, ce regroupement vise à « apporter un meilleur cadre de travail aux équipes », en facilitant notamment « la transversalité et le travail en mode collaboratif ».

Le nouveau bâtiment permettra également à Orange de faire des économies et de réduire sa facture énergétique. « Ce sera plus simple de chauffer un seul site moderne que quatre petits sites vieillissants », assure Jean-Marc Escalettes.